Ici on parle français

SpeedPocok5

Active Member
Oui, je sais qu’une combinaison est la culmination d’une attaque et que c’est, en principe, un élément de base, il n’en a rien d’extraordinaire. Mais quand je joue, je n’ai jamais d’occasion de réaliser mon avantage au moyen d’une sacrifice.
En revanche, je joue au backgammon assez bien. :D
wow!, j'aime le backgammon aussi! Je crois qu'il est un jeu merveilleux!
 

Pacifica

grammaticissima
Staff member
Ma mère a retrouvé dans un carnet un texte très joyeux que j'ai écrit quand j'étais plus jeune :

"Et si le monde, la vie disparaissaient comme ils étaient apparut (sic), ne serait-ce pas mieux ainsi ? Car bientôt les mers seront de sang, et ce seront des cadavres qui serviront d'engrais aux arbres, à chaque recoin de la terre. Nous marcherons sur les charognes, noyés par un déluge de sang et de larmes. Nous ne vivrons plus que dans l'espoir de mourir bientôt, car l'enfer est sur terre et le paradis n'est nulle part. De toute façon, si l'on vit, ce n'est rien que pour mourrir (sic) plus tard après avoir enduré trop dans ce monde maudit. Que tout le monde ouvre les yeux, il n'y a pas de dieu, il n'y a rien, rien qu'un monde désolé où le sang coule sans arêt (sic) jour et nuit."
 

Bitmap

Civis Illustris
Je ne suis pas sur que j'aie compris tout de ce texte. J'ai essayé de le traduire:

And if the world and life disappeared the way they had appeared, would it not be better that way? For soon the seas will be (full) of blood, and they will be full of corpses which will serve as manure to the trees in all recesses of the earth. We shall trod upon the carcasses drowned by a flood of blood and tears.
We shall live in the sole hope of dying soon, for hell is upon earth and there is no paradise anywhere. In any case, if you live, it's for nothing but to die later after having endured too much in this damned world. When the whole world opens its eyes, there is no god, there is nothing, nothing but a sad world where the blood streams without stop day and night.
 

Pacifica

grammaticissima
Staff member
For soon the seas will be (full) of blood
Plutôt "(made) of blood".
and they will be full of corpses which will serve as manure to the trees
"and it will be corpses that serve as..."
We shall trod upon the carcasses drowned by a flood of blood and tears.
*tread

"Drowned" se réfère à "we", pas à "carcasses". C'est clair en français grâce à l'accord du participe, mais pas en anglais. Cependant, une virgule devant "drowned" peut clarifier la chose quelque peu.
for hell is upon earth and there is no paradise anywhere
Plus exactement, "paradise is nowhere", pour garder le parallèle "hell is... paradise is..."
Plus exactement "cursed".
When the whole world opens its eyes
"Let everyone open their eyes"

Littéralement, "tout le monde" veut dire "all the world", mais idiomatiquement ça correspond à "everyone". Si on veut exprimer l'idée de "all the world/the whole world" en français on dirait plutôt "le monde entier".
Plus exactement, dans ce contexte, "desolate".
 

Bitmap

Civis Illustris
Merci ... je crois que je le comprends maintenant. C'est três lugubre et funèste. Pourquoi est-ce que tu as écrit cela?
 

Pacifica

grammaticissima
Staff member
Je ne sais plus. C'était il y a longtemps.
 

Adrian

Homo Romanticus
Aujourd'hui j'ai acheté ce livre. (la version polonaise de "French with ease" nouvelle edition de 2015)
https://image.ceneostatic.pl/data/products/1786979/i-jezyk-francuski-latwo-i-przyjemnie-cd.jpg


J'ai une version anglaise - pdf ; mais je n'en étais pas satisfait.

Ma compétence en français s'est détériorée. J'ai vraiment besoin d'améliorer mon français.
 

Quasus

Civis Illustris
J’adore ce manuel. Je réécoute les enregistrements de temps en temps et je n’en suis pas marre. :) J’en ai les versions russe et portugaise, elles sont un peu différentes l’une de l’autre. Je veux organiser une grande révision un jour en faisant attention à la partie portugaise aussi.

À propos, dernièrement j’ai acheté « Le latin sans peine » en papier et j’en étudie la partie française en révisant le texte latin. Mon Dieu, que de mots ! Par exemple, maintenant je sais qu’est-ce que c’est qu’un « bourreau d’enfants ». Je me demande si j’aurai l’occasion d’employer cette expression en conversation. :D
 

Adrian

Homo Romanticus
Bon à savoir. Dis-moi Quasus, as-tu aussi utilisé (étudié) le deuxième livre d'Assimil (celui intitulé "Using French" - "Le Français en pratique") ?
 

Quasus

Civis Illustris
Oui, en quelque sorte... Elle n’est pas mauvaise non plus. Mais en effet, je ne l’ai jamais lue jusqu’à la fin, je ne sais pas, pourquoi. Un jour je le ferai.
 

Adrian

Homo Romanticus
Finalement! Le courrier a livré le livre aujourd'hui. Je peux enfin commencer à faire des répétitions.:)
Allons-y!
P_20200907_181124.jpg
 
Last edited:

Serenus

Civis Illustris
@Pacifica Qu'est-ce qu'on dit, « Il est temps de dormir » ou « C’est temps de dormir », ou les deux? Et tu penses quoi de la préposition « pour » au lieux de « de » ici?
 

Pacifica

grammaticissima
Staff member

Pacifica

grammaticissima
Staff member
Tu veux dire "quid de". :D On utilise l'emprunt au latin "quid" comme ça, mais pas le français "quoi" — du moins à ce que je sache... Je devrais peut-être vérifier.
« c'est le temps de dormir » ?
Peut-être dans certains contextes... Mais en général, non. La traduction la plus "normale" de "it's time to sleep" c'est "il est temps de dormir".
 

Serenus

Civis Illustris
Tu veux dire "quid de". :D On utilise l'emprunt au latin "quid" comme ça, mais pas le français "quoi" — du moins à ce que je sache... Je devrais peut-être vérifier.
Ou peut-être l'espagnol « qué hay de X »... [emoji souriant avec une grosse goutte nervieuse à la japonaise]

Peut-être dans certains contextes... Mais en général, non. La traduction la plus "normale" de "it's time to sleep" c'est "il est temps de dormir".
Ouais... j'ai posé cette question à un Parisien ailleurs aussi il y a une heure (c'est bon toujours de demander des questions à plus d'une personne...), et il m'a donné l'exemple (en parlant d'un voyage futur) "on va s'arrêter en chemin, pour la nuit, c'est juste le temps de dormir quoi, et on repart", pas la même chose que "it's (now) time to sleep"...

Un belge m'a dit que "c'est" ici a un sens plus démonstratif (la nuit en ce moment-là serait le temps de dormir...), et m'a mentionné aussi une émission TV infantile dont la chanson-thème disait "Voici venu le temps des rires et des chants..." ; apparemment on pourrait peut-être dire "C'est le temps des rires" ici (l'émission est le temps de rires).

Merci pour tes réponses !
 

Quintilianus

Civis Illustris
"C'est le temps de dormir" est plutôt informel et a un sens accusatif, ce n'est pas un moment mais une durée.
Ca pourrait être assez approximativement traduit par "it's for the sleeping time".

edit : "je te l'emprunte le temps de faire ceci ou cela" est un usage assez courant de cette locution.
 
Last edited:

Quintilianus

Civis Illustris
Et pour ce qui est de "quoi de", nous n'avons en effet pas cette tournure en français si ce n'est, comme te l'a indiqué Pacifica, en ayant recours au latin "quid de".
Il y a toutefois deux tournures verbales un peu plus longues qui seront la plupart du temps appropriées : "que dire de" et "qu'en est-il de".
 

Quintilianus

Civis Illustris
Tu pourrais dire toutefois, "c'est l'heure de dormir" de manière courante. "Il est l"heure de dormir" étant d'un langage plus relevé.
Et, en effet, c'est l'heure.
 
Top